Peut-on évangéliser avec un site de paroisse ?

Si vous vous posez la question, vous êtes à la bonne adresse...

Oui, vous verrez votre joie quand un petit nouveau débarquera grâce à votre site...

Toucher ceux qui sont loin, puis les accueillir

Pour être « l’Eglise du dialogue et de la rencontre », comme le désire le pape François, la première chose à faire est de communiquer des horaires de messe toujours à jour, notamment pour les fêtes (Noël, Rameaux, Pâques) et d’ouvrir les églises le plus possible. Rien de pire que de trouver porte close quand on a décidé de revenir à la messe après 20 ans d’hésitation !
L’adresse et le plan d’accès de la paroisse, les parkings à proximité, les transports en commun, ainsi que l’existence d’une garderie pour les enfants sont des informations décisives pour un revenant.

Montrer "la vraie vie"

Ensuite, montrer les « vrais gens » en photo : les prêtres ; la secrétaire ; les bénévoles, les fêtes de la paroisse ; communion ; baptême ; repas... donne l’ambiance qui règne dans la communauté et rassure les nouveaux venus.
Enfin, penser à offrir des moyens d’interagir avec des chrétiens : poser une question à un prêtre par mail, envoyer un mail, téléphoner, poster un commentaire, partager sur les réseaux sociaux et se donner les moyens de répondre aux demandes reçues dans un délai raisonnable (48 heures).

Les homélies en texte, audio ou vidéo en y incluant l’Evangile sont très visitées et aussi une façon d’annoncer la Bonne Nouvelle aux périphéries.

Penser le site comme un parvis d’église


Penser le site comme un parvis d’église, un sas d’entrée dans la paroisse, demande d’avoir une vision claire de sa stratégie pastorale et d’orienter vers des activités et des groupes qui savent accueillir les nouveaux.

C’est pour cette raison que nos sites de paroisse livré sont livrés avec du contenu d’évangélisation paroissiale, dont une présentation des parcours Alpha, un outil de première annonce de l’Evangile et d’intégration dans la communauté.