Bonnenouvelle.fr sites de communautés chrétiennes
https://bonnenouvelle.fr/@AELF@.html?lang=fr&debut_articles=40

Accueil   Le blog   Animer son site   Actualités de sites catholiques   Lectures de la messe du jour

Lectures de la messe du jour

(c) Association Épiscopale Liturgique pour les pays francophones - 2015

http://aelf.org/

Articles

  • Première lecture : « Vous garderez mes décrets, vous les mettrez en pratique » (Dt 4, 1.5-9)

    18 mars

    Lecture du livre du Deutéronome

    Moïse disait au peuple :
    « Maintenant, Israël, écoute les décrets et les ordonnances
    que je vous enseigne pour que vous les mettiez en pratique.
    Ainsi vous vivrez, vous entrerez, pour en prendre possession,
    dans le pays que vous donne le Seigneur, le Dieu de vos pères.
    Voyez, je vous enseigne les décrets et les ordonnances
    que le Seigneur mon Dieu m’a donnés pour vous,
    afin que vous les mettiez en pratique
    dans le pays où vous allez entrer pour en prendre possession.
    Vous les garderez, vous les mettrez en pratique ;
    ils seront votre sagesse et votre intelligence
    aux yeux de tous les peuples.
    Quand ceux-ci entendront parler de tous ces décrets,
    ils s’écrieront :
    “Il n’y a pas un peuple sage et intelligent
    comme cette grande nation !”
    Quelle est en effet la grande nation
    dont les dieux soient aussi proches
    que le Seigneur notre Dieu est proche de nous
    chaque fois que nous l’invoquons ?
    Et quelle est la grande nation
    dont les décrets et les ordonnances soient aussi justes
    que toute cette Loi que je vous donne aujourd’hui ?
    Mais prends garde à toi :
    garde-toi de jamais oublier ce que tes yeux ont vu ;
    ne le laisse pas sortir de ton cœur un seul jour.
    Enseigne-le à tes fils,
    et aux fils de tes fils. »

    – Parole du Seigneur.

  • Psaume (147 (147b), 12-13, 15-16, 19-20)

    18 mars

    Refrain psalmique : (147, 12)

    Glorifie le Seigneur, Jérusalem !    
    Célèbre ton Dieu, ô Sion !

    Glorifie le Seigneur, Jérusalem !
    Célèbre ton Dieu, ô Sion !
    Il a consolidé les barres de tes portes,
    dans tes murs il a béni tes enfants.

    Il envoie sa parole sur la terre :
    rapide, son verbe la parcourt.
    Il étale une toison de neige,
    il sème une poussière de givre.

    Il révèle sa parole à Jacob,
    ses volontés et ses lois à Israël.
    Pas un peuple qu’il ait ainsi traité ;
    nul autre n’a connu ses volontés.

  • Évangile : « Celui qui les observera et les enseignera, celui-là sera déclaré grand » (Mt 5, 17-19)

    18 mars

    Acclamation : (cf. Jn 6, 63c.68c)

    Gloire à toi, Seigneur,
    Fils du Dieu vivant !

    Tes paroles, Seigneur, sont esprit et elles sont vie ;
    tu as les paroles de la vie éternelle.
    Gloire à toi, Seigneur,
    Fils du Dieu vivant !

    Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

    En ce temps-là,
    Jésus disait à ses disciples :
    « Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes :
    je ne suis pas venu abolir, mais accomplir.
    Amen, je vous le dis :
    Avant que le ciel et la terre disparaissent,
    pas un seul iota, pas un seul trait ne disparaîtra de la Loi
    jusqu’à ce que tout se réalise.
    Donc, celui qui rejettera
    un seul de ces plus petits commandements,
    et qui enseignera aux hommes à faire ainsi,
    sera déclaré le plus petit dans le royaume des Cieux.
    Mais celui qui les observera et les enseignera,
    celui-là sera déclaré grand dans le royaume des Cieux. »

    – Acclamons la Parole de Dieu.

  • Première lecture : « Avec nos cœurs brisés, nos esprits humiliés, reçois-nous » (Dn 3, 25.34-43)

    17 mars

    Lecture du livre du prophète Daniel

    En ces jours-là,
    Azarias, debout, priait ainsi ;
    au milieu du feu, ouvrant la bouche, il dit :
    À cause de ton nom, ne nous livre pas pour toujours
    et ne romps pas ton alliance.
    Ne nous retire pas ta miséricorde,
    à cause d’Abraham, ton ami,
    d’Isaac, ton serviteur,
    et d’Israël que tu as consacré.
    Tu as dit que tu rendrais leur descendance
    aussi nombreuse que les astres du ciel,
    que le sable au rivage des mers.

    Or nous voici, ô Maître,
    le moins nombreux de tous les peuples,
    humiliés aujourd’hui sur toute la terre,
    à cause de nos péchés.
    Il n’est plus, en ce temps, ni prince ni chef ni prophète,
    plus d’holocauste ni de sacrifice,
    plus d’oblation ni d’offrande d’encens,
    plus de lieu où t’offrir nos prémices
    pour obtenir ta miséricorde.
    Mais, avec nos cœurs brisés,
    nos esprits humiliés, reçois-nous,
    comme un holocauste de béliers, de taureaux,
    d’agneaux gras par milliers.
    Que notre sacrifice, en ce jour,
    trouve grâce devant toi,
    car il n’est pas de honte
    pour qui espère en toi.

    Et maintenant, de tout cœur, nous te suivons,
    nous te craignons et nous cherchons ta face.
    Ne nous laisse pas dans la honte,
    agis envers nous selon ton indulgence
    et l’abondance de ta miséricorde.
    Délivre-nous en renouvelant tes merveilles,
    glorifie ton nom, Seigneur.

    – Parole du Seigneur.

  • Psaume (24 (25), 4-5ab, 6-7bc, 8-9)

    17 mars

    Refrain psalmique : (24, 6a)

    Rappelle-toi, Seigneur, ta tendresse.

    Seigneur, enseigne-moi tes voies,
    fais-moi connaître ta route.
    Dirige-moi par ta vérité, enseigne-moi,
    car tu es le Dieu qui me sauve.

    Rappelle-toi, Seigneur, ta tendresse,
    ton amour qui est de toujours.
    Dans ton amour, ne m’oublie pas,
    en raison de ta bonté, Seigneur.

    Il est droit, il est bon, le Seigneur,
    lui qui montre aux pécheurs le chemin.
    Sa justice dirige les humbles,
    il enseigne aux humbles son chemin.

0 | ... | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | 55 | 60 | ... | 200

Le blog

 

Bonnenouvelle.fr site de paroisse, communauté, école