Bonnenouvelle.fr sites de communautés chrétiennes
http://bonnenouvelle.fr/Rediger-du-contenu-adapte-au-web.html
        Rédiger du contenu adapté au web

Rédiger du contenu adapté au web

Comment rédiger titres et chapeaux pour être trouvé sur les moteurs de recherche ?
Le meilleur moyen d’intéresser de très nombreux visiteurs.

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 24 février 2016

1. Style journalistique et simple

- Utiliser un style objectif, factuel, très concret. Le texte est informatif avant d’être convaincant ou littéraire.
- Ecrire au présent, sous forme active et non pas passive.
- Adressez-vous au lecteur avec respect en le vouvoyant sous une forme directe et personnelle. "Vous pouvez…" est toujours mieux que "Les usagers du service ont le droit de…"
- Utiliser un vocabulaire simple, voire pauvre, sans jargon, ni abréviations afin d’être certain d’être compris par tout type de visiteur.
- Une seule idée maîtresse par phrase. Des phrases courtes.
- Une structure claire et logique.
- Idées, mots, phrases ou mentions inutiles sont à bannir.
- Si vous devez faire mention de concepts abstraits, expliquez-les par des exemples concrets ou des comparaisons.

Ecrire pour le web en vidéo

9 minutes, pour découvrir les bonnes pratiques d’écriture pour le Web, la mise en valeur des contenus et la question du référencement dans les moteurs de recherche par Xavier de Mazenod, Adverbe

2. Pouvoir être lu facilement sur un écran

Mettre en forme le contenu pour être lu facilement sur un écran, aider l’oeil à se fixer et permettre la lecture « zapping »

Illustration du cheminement visuel sur écran
Sur internet, la plupart des textes ne sont pas lus en entier ; seuls 16% des internautes lisent les textes mot à mot. Les lecteurs du web « scannent » les pages, scrollent, cherchent du regard les informations qui les intéressent. 80% du texte est lu en diagonale, 20% lu en mot à mot ; c’est la « lecture zapping ». Les informations importantes et intéressantes ont donc tout intérêt à être bien mises en valeur, à être claires et concises : on considère qu’un humain a une faculté de mémorisation de 15 à 20 mots.

L’« eye-tracking » (mesure du mouvement des yeux montre que l’internaute lit en « F ». Les zones les plus visibles et les plus lues sont celles qui se trouvent en haut et à gauche de l’écran.
Les zones en rouge-orange sont celles qui focalisent l’attention de l’internaute ; les croix violettes sont les points d’arrêt de l’œil.

En moyenne, en France, les internautes passent 41 secondes sur une page et n’ont besoin de que de 3/10ème de seconde pour scanner un site !

Taille des textes

- Article : 1500 signes [1], soit une page A4 et demie et une illustration (un logo)
- Titre : 20 signes, soit 2-3 mots
- Chapeau ou intro : 200-300 signes
- Texte : minimum 20 lignes
Se relire pour réduire son texte

Ordre de rédaction d’un article

  1. Texte
  2. Infos pratiques
  3. Intertitres dans le texte
  4. Chapeau ou intro
  5. Titre Au-delà d’une page A4, l’article sera illustré avec une photo et un intertitre toutes les 25 lignes. Si le logo (la 1ere image) de l’article est en haut à gauche, placer la 1ere image ajoutée à droite, puis la 2eme à gauche et la 3eme à droite (etc.).

Pour des raisons de lisibilité, l’italique et les textes en majuscules sont proscrits. L’italique est réservé aux mots en langue étrangère (dont le latin) et aux intitulés de livres ou d’oeuvres.

3. Adapter la mise en page
à la lecture sur écran

Titres et chapeaux

- Titrer son article avec les mots clés saisis sur Google pour trouver votre article et composer son chapeau une fois la rédaction de l’article terminée.
- Le titre est court et informatif, de préférence attractif en évitant le second degré. Si l’article est repris (par flux RSS, partage sur les réseaux sociaux…), c’est le titre qui est diffusé : il doit donc pouvoir vivre indépendamment. Idem pour le chapeau
- Un titre ne comporte jamais de ponctuation sauf un ? ou un !.

- Le chapeau introduit et donne envie de lire l’article ; il répond aux questions : Qui ? Quand ? Où ? Quoi ? Pourquoi ? Comment ?
- Jamais de lien, ni de note dans un chapeau.

Intertitres pertinents, encadré, exergue

Chaque élément de la "titraille" doit pouvoir être lu de façon autonome sans avoir à lire les autres titres et le texte. Pas d’intertitre implicite qui suppose d’avoir lu le titre pour pouvoir être compris.

L’intertitre toutes les 20 lignes peut utilement reprendre une citation de l’article pour mettre en relief une idée-force.

Penser à aérer votre texte avec des sauts de paragraphe, des listes à puces ou des listes numérotées, des citations, des traits, des images, etc.

Le recours aux citations et aux encadrés permet de mettre en exergue un texte important ou de servir d’encadré.

Le gras pour pour permettre la lecture rapide

- Exemple : « Une société qui ne réussit pas à accepter les souffrants et qui n’est pas capable de contribuer, par la compassion, à faire en sorte que la souffrance soit partagée et portée est une société cruelle et inhumaine. », nous dit Benoît XVI dans l’encyclique (Spe salvi n. 38).

4. Favoriser le référencement

En plus des titres, chapeaux, intertitre et texte en gras, l’intitulé des liens et le nommage des pièces jointes favorisent le référencement de votre site.

Intitulés des liens

Vos intitulés de liens externes sont composés des mots-clefs utilisés sur un moteur de recherche .
Eviter de faire un lien sur "cliquez ici", incompréhensible pour Google.

Votre intitulé sera précis et rédigé en langage naturel ; vous préfèrerez "le site du diocèse de Fréjus-Toulon" à "le site du diocèse".

Pour aider le visiteur à trouver le contenu qu’il cherche, nous vous invitons à mettre les liens vers les sites qui permettent d’approfondir votre article dans le champs Post-Scriptum et à les précéder d’un tiret suivi d’un espace.

Nommage des pièces jointes

Avant d’ajouter des documents joints à vos articles (exceptés les photos à voir en galeries-photos), nommez vos fichiers de façon intelligible pour l’internaute afin que l’intitulé lui laisse deviner son contenu sans avoir à l’ouvrir et de séparer les mots par des tirets pour qu’ils puissent être référencés par les moteurs.
- Erreur : fip20112.pdf
- Bon exemple : infos-paroissiales-Chatou-2011-08.pdf

Statistiques

Si vous êtes administrateur du site, nous vous conseillons de consulter les statistiques et les mots clés utilisés (Voir Liens entrants) de votre site, au moins une fois par semaine pour comprendre les attentes de vos visiteurs.
De même que l’échange de liens avec des sites de référence améliore votre référencement.

Notes

[1pour calculer le nombre de signes avec Word, sélectionner le texte à mesurer avec la souris, puis Outils/Statistiques



Le blog

 

Bonnenouvelle.fr site de paroisse, communauté, école

Questions sur Jésus

Ils l'ont rencontré

Lectures du jour

Saint(s) du jour